La Poste-Film corporate

Présentation du nouveau service de La Poste pour les aidants familiaux. www.portail-malin.com
Un film corporate conçu et réalisé par Stéphane Randon en pays de Savoie

Qu’est ce qu’un aidant familial ?

Il s’agit d’une personne non professionnelle qui vient en aide à titre principal, pour partie ou totalement, à une personne dépendante de son entourage (perte d’autonomie, situation de handicap), pour les activités de la vie quotidienne. Cette aide régulière peut être prodiguée de façon permanente ou non et peut prendre plusieurs formes (soins, démarches administratives, activités domestiques…).
Le Guichet Aidant Familial a été créé le 17 mai 2017 dans le but d’écouter, de conseiller et d’orienter les postiers par rapport à leur situation. Ce point unique d’entrée permet aussi d’obtenir le Certificat d’Aidant Familial, nécessaire pour bénéficier des prestations sociales du COGAS liées à ce statut.

le certificat d’aidant familial

Ce certificat est octroyé à deux conditions cumulatives :

  • le niveau de dépendance de l’aidé, déterminé après évaluation,
  • le lien de parenté existant entre l’aidé et l’aidant (ascendant, descendant, conjoint ou équivalent, collatéral),

Sont également pris en compte les situations suivantes (avec ou sans lien de parenté entre l’aidant et l’aidé) :

  • l’aidé dépendant est fiscalement à charge de l’aidant,
  • l’aidant est désigné comme responsable de l’aidé par décision de justice (dans le cadre d’une mise sous tutelle ou curatelle ou dans un mandat de protection future).

Ce certificat permettra de bénéficier des offres réservées aux aidants familiaux et d’obtenir une bonification de 0,5 part sur le calcul du Quotient Familial relatif à certaines prestations.

Les aides destinées aux détenteurs du certificat d’aidant familial

  • Le CESU « Aidants »

Ce dispositif spécifique Chèque Emploi Service Universel permet au postier de demander le nombre de titres dont il a besoin dans la limite du préfinancement de La Poste (fixé à 1 830 €). De plus, le postier bénéficie d’une demi-part supplémentaire dans le calcul de son Quotient Familial. Ce titre préfinancé par l’entreprise ouvre la possibilité de payer l’ensemble des prestataires d’aides à la personne.

  • L’aide à domicile pour l’aidé

L’aidant postier a le droit d’obtenir une contribution de La Poste pour des services d’aides au domicile. Le montant de cette aide varie de 20 € à 5 € en fonction du Quotient Familial (sur la base du coût de la prestation à 23,88 € de l’heure – plafonné à quinze heures par mois). L’aidant peut bénéficier de cette prestation avec l’ajout d’une demi-part supplémentaire dans le calcul de son Quotient Familial.

  • L’aide aux personnes fragilisées

Dans la majorité des cas, les détenteurs du Certificat d’Aidant Familial ont un aidé bénéficiaire d’une prestation légale concernant l’aide-ménagère (ménage, repassage, repas). Leurs besoins sont ainsi couverts dans ce domaine. Cependant, d’autres besoins peuvent émerger : assistance administrative, garde-malade, aide à la mobilité (véhiculée ou non) et au transport, conduite du véhicule personnel, assistance des personnes handicapées à domicile. L’aide aux personnes fragilisées vient en complément de l’aide à domicile. Elle est versée selon les mêmes principes. Le plafond maximal de cette offre est également de quinze heures par mois. L’aidé pourra panacher entre l’aide à domicile pour l’aidé et l’aide aux personnes fragilisées, en fonction des besoins du postier actif et au vu de ce dont l’aidé bénéficie déjà.

  • L’aide au répit

Dans la limite de douze jours par an, cette prestation est prise en charge par La Poste selon le Quotient Familial du postier. Trois besoins différents sont couverts par cette offre concernant l’aidé : la prise en charge dans une résidence spécialisée avec hébergement, la prise en charge par un accueil de jour sans hébergement, la prise en charge par l’aidant sur son lieu de vacances habituel (coûts supplémentaires liés à la présence de l’aidé).
Prochainement, le postier aidant pourra bénéficier d’un partenariat établi entre La Poste et un réseau de résidences services. Actifs et retraités pourront alors bénéficier d’un tarif privilégié pour des séjours répits dans ces établissements.

  • La formation aux gestes et postures

Afin de se former pour ne pas se blesser en s’occupant de son aidé et de ne pas blesser l’aidé, l’UNASS (Union Nationale des Associations des Sauveteurs Secouristes) propose une formation de trois jours. Celle-ci peut être effectuée en dehors du temps de travail de l’aidant. La prise en charge par La Poste est de 50 % du coût de la formation (coût initial : 185 €).

  • Les offres sur les produits de la Silver Economie

Les postiers aidants peuvent bénéficier de réductions sur diverses prestations : 30 € de remise pour l’achat d’une tablette ARDOIZ ainsi que 15 % sur le prix de l’abonnement pour un an au service associé ; trois mois d’abonnement gratuit sur un jeu de mémoire interactif disponible sur la tablette ARDOIZ ; 15 % de réduction sur les différents tarifs postiers de l’offre « Veiller sur mes parents ».

  • L’accompagnement juridique

Un pack d’heures est offert aux aidants ayant besoin d’être accompagnés juridiquement sur des questions liées à la dépendance.
Pour bénéficier de ces différentes offres il faut s’adresser au Guichet Aidant Familial.
Les retraités peuvent accéder au Guichet Aidant Familial pour la partie conseil et information, sans obtention du Certificat d’Aidant Familial (réservé aux actifs). La partie accompagnement du parcours de vie ainsi que l’offre COGAS déjà accessible (téléassistance, aide à la recherche d’une maison de retraite) peuvent leur être proposés.

une action préventive à destination de tous

Tous les postiers actifs ont la possibilité de disposer d’une réduction sur la réalisation d’un diagnostic d’ergothérapeute. Ce service permet d’évaluer la personne dans sa globalité (niveau d’autonomie, goûts et habitudes, milieu de vie) et en fonction de ses besoins. L’ergothérapeute accompagne en proposant des solutions appropriées pour améliorer le quotidien. Ainsi, il est proposé 45 € de prise en charge du dit diagnostic (coût initial : 290 €), dans la limite de 110 dossiers déposés.

Something to Say?

Your email address will not be published.